Accéder directement au contenu

Pourquoi la voiture électrique est bonne pour le climat

Voir sur le site de l’éditeur

7 mars 2024

En librairie le jeudi 21 mars

Evènements :

Présentation

"Pour préserver le climat et la santé des populations, l’Union européenne a décidé d’interdire le moteur thermique pour les voitures neuves en 2035. Depuis, la bataille fait rage. Au-delà des campagnes de désinformation qui polluent le débat, les questions sont nombreuses et légitimes. La voiture électrique est-elle réellement écolo ? Sera-t-elle abordable pour le plus grand nombre ou réservée aux riches ? Pourra-t-on encore partir en vacances en famille ? Y aura-t-il des bornes et de l’électricité pour tout le monde ? Les constructeurs européens sont-ils menacés par l’industrie automobile chinoise ? Et les poids lourds, pourra-t-on les électrifier aussi ?
Cédric Philibert répond ici à toutes ces questions. Il montre que le bilan CO2 des véhicules électriques, lié au déploiement des énergies renouvelables, est bien meilleur qu’annoncé, qu’on n’est pas près d’épuiser les métaux entrant dans la fabrication des batteries et que l’industrie européenne, au milieu du gué, perdra tout si elle recule devant le passage à l’électricité, inéluctable.
Bien sûr, la mobilité, c’est plus que la voiture : il faut aussi davantage de transports en commun, de vélo, de fret ferroviaire... Mais la voiture électrique est indispensable à la réduction des gaz à effet de serre, de la pollution atmosphérique et de notre dépendance au pétrole importé. Oui, elle est bonne pour le climat !"

Découvrez la préface du livre, rédigée par François Gemene :

Cédric Philibert est chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (Ifri). Il a travaillé pendant vingt ans à l’Agence internationale de l’énergie (AIE). En 2023, il a publié Éoliennes, pourquoi tant de haine ? (Les Petits Matins/Institut Veblen).

Essai
ISBN : 978-2-36383-403-4
Parution le 21/03/2024
208 pages, 20 euros

Abonnez-vous à la Newsletter