Accéder directement au contenu

Taxonomie verte, un outil au service de la transition écologique ?

Séminaire organisé par l’Institut Veblen et Finance Watch.

Le 5 novembre, 17h à 19h à l’Institut Veblen (38 rue Saint-Sabin, Paris 11e arr).

Inscription obligatoire

Présentation

Pour orienter réellement les flux financiers vers la transition écologique et énergétique, il faut à la fois des mesures incitatives fortes et une chaîne d’information fiable permettant une évaluation environnementale de qualité. Le Plan d’action « Financer la transition durable » de la Commission européenne aborde surtout le second défi, et le projet de « taxonomie verte » y est présenté comme la première étape du développement d’une chaîne d’information fiable, fournissant aux acteurs de marché et aux régulateurs un outil pour prendre en compte l’impact environnemental des actifs financiers.

Conçue comme un référentiel européen harmonisé des activités économiques considérées comme « vertes », la taxonomie devrait être utilisée dans le cadre des standards et des labels européens (standard européen pour les obligations vertes, Ecolabel, etc.), pour la divulgation d’information extra financière par les entreprises cotées (dans le cadre de la réforme de la directive NFRD), mais pourrait également être utilisée pour guider des mesures plus contraignantes. Cet outil est donc au cœur des mesures actuelles de la Commission européenne en faveur de la finance verte.

Pour l’éclairer et se préparer à l’action, nous allons aborder les questions suivantes :

- Qu’est ce que la taxonomie verte, et quels rôles est-elle amenée à jouer dans l’architecture financière européenne ?
- La « taxonomie verte » apporte-t-elle une solution technique crédible au problème d’évaluation environnementale des financements ?
- Où en sont les travaux techniques sur la taxonomie ?
- Où en sont les discussions politiques, et comment interpréter la récente décision du Conseil de l’UE de reporter une partie de son implémentation à décembre 2022 ?
- Faut-il élargir le périmètre de la taxonomie - degré de vert, taxonomie brune -, et si oui, comment ?
- Quelles mesures politiques supplémentaires, incitatives ou contraignantes, pourraient renforcer l’impact de cet outil sur les flux de financement ?

Intervenants :

Jean-Yves Wilmotte (Carbone 4), membre du groupe d’experts technique sur la finance durable (TEG) mis en place par la Commission Européenne
Ludovic Suttor-Sorel (Finance Watch), membre du groupe d’experts technique sur la finance durable (TEG) mis en place par la Commission Européenne

Introduction et animation : Wojtek Kalinowski (Institut Veblen) et Pablo Grandjean (Finance Watch)

Abonnez-vous à la Newsletter