Accéder directement au contenu

RDV n°4 : Faut-il se passer des banques pour sauver l’économie ?

Julien Hallak,

4e séance du cycle de formations dans le cadre de la campagne "Banque citoyenne européenne". Un wébinaire avec Anne-Laure Delatte (Université Paris-Dauphine), Eric Monnet (Paris school of economics) et Peter Praet (ex-Banque centrale européenne). Le 17 mai à 18h.

Le 17 mai à 18h, en ligne sur la plateforme Zoom avec rediffusion sur notre page Facebook.
Inscription ici

Présentation

Quatrième séance du cycle de formation citoyen sur les questions monétaires proposé par l’Institut Veblen, dans le cadre de la consultation citoyenne "Banque citoyenne européenne", organisée par Positive Money Europe.

Depuis la crise de 2008, les banques centrales des pays développés ont repoussé les limites de leur action. Pour faciliter le financement des Etats et relancer l’économie, l’accès à la liquidité auprès de la banque centrale par les banques commerciales n’a jamais été aussi bon marché, et des programmes massifs d’achats d’actifs financiers ont été mis en place. Malgré la mise en place de ces politiques dites “non-conventionnelles”, très ambitieuses, la zone euro reste en stagnation, et l’investissement reste particulièrement faible. En parallèle, l’explosion du prix des actifs ainsi que de la dette publique font régulièrement la une du débat public.

Y-a-t-il une “déconnexion” entre la sphère financière, qui a largement bénéficié des politiques monétaires récentes, et l’économie réelle ? Les banques commerciales ont-elles cessé d’avoir pour principal rôle de financer l’investissement ? Face à une telle situation, faut-il que la banque centrale finance directement les Etats, les entreprises, voire les citoyens ? Faut-il envisager une refonte du système bancaire ?

Intervenant-e-s

  • Anne-Laure Delatte, experte d’économie financière et de la macroéconomie internationale et chercheuse à l’Université Paris-Dauphine. Directrice du Centre d’études prospectives et d’informations internationales de 2016 et 2020, elle tient une chronique au journal Libération.
  • Eric Monnet, économiste et historien spécialiste des questions financières, notamment de l’intervention de l’Etat sur les marchés et du dit “circuit du Trésor”. Il est professeur affilié à PSE, économiste à la Banque de France.
  • Peter Praet, économiste belge et ancien chef économiste de la Banque centrale européenne de 2012 à 2019. Il a aussi travaillé au Fonds monétaire international, dans le secteur privé, ainsi que dans plusieurs institutions d’enseignement et de recherche.

Animation par Julien Hallak, chargé de mission à l’Institut Veblen.

Abonnez-vous à la Newsletter