Accéder directement au contenu

Quels leviers mobiliser pour assurer une relance sociale et écologique ?

Mathilde Dupré,

Le 27 novembre aux Journées de l’économie autrement à Dijon. Avec Benoît Catel, DG Crédit Coopératif, Nathalie Lhayani, Directrice de la politique durable du Groupe de la Caisse des Dépôts, Laurence Scialom, Professeure des universités et du laboratoire EconomiX et Mathilde Dupré, codirectrice de l’Institut Veblen


L’Institut Veblen est partenaire des Journées de l’Economie autrement qui se tiennent à Dijon, les 27 et 28 novembre 2020 : deux jours pour débattre des défis auxquels la société française est aujourd’hui confrontée et pour découvrir comment les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire contribuent à y répondre.

L’ensemble du programme est disponible ici.

Le 27 novembre de 17h00 à 18h30, en ligne.
Inscription via ce lien

QUELS LEVIERS MOBILISER POUR ASSURER UNE RELANCE SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE ?

Avec Benoît Catel, Directeur général du Crédit Coopératif, Nathalie Lhayani, Directrice de la politique durable du Groupe de la Caisse des Dépôts, Laurence Scialom, Professeure des universités et du laboratoire EconomiX et Mathilde Dupré, codirectrice de l’Institut Veblen
Animée par : Isabelle Laudier, responsable de l’Institut CDC pour la Recherche

Le temps est à la relance. Face à la forte baisse de l’activité, les banques centrales et les gouvernements mettent partout dans le monde des milliers de milliards d’euros sur la table. L’utilisation de ces sommes colossales aura un impact durable et massif sur le « monde d’après ». Il s’agit d’une occasion unique d’actionner les leviers d’une transition sociale et écologique qui se fait attendre. Pourtant, le plan de relance français est plutôt décevant sur les enjeux sociaux et écologiques. Les aides aux entreprises, importantes et nécessaires, seront débloquées sans contreparties. Les moins favorisés font partie des oubliés de ce plan de relance dont le volet écologique manque de cohérence. Dans ce contexte, cette table ronde est l’occasion de débattre des leviers à mobiliser (enfin) pour concilier fin du mois, fin du monde et fin de l’épidémie de coronavirus.

Le Vendredi 27 novembre, de 17h à 18h30

Abonnez-vous à la Newsletter