Accéder directement au contenu

Enfin disponible en français !

"Stabiliser une économie instable" par Hyman Minsky

Par Hyman Minsky

Acheter sur le site de l’éditeur

15 juin 2016

Pourquoi nos économies doivent-elles faire face à des crises toujours plus fréquentes et violentes ? Pourquoi toute une série de bulles spéculatives se forment puis éclatent, avec des conséquences économiques et sociales désastreuses ?

Pour Hyman Minsky, qui a étudié ces questions pendant toute sa vie, la réponse est sans détour : notre système économique est intrinsèquement instable. Sa dynamique même engendre les crises et ce sont d’ailleurs dans les périodes les plus calmes et prospères que celles-ci se préparent.

À contre-courant de son époque, les années 1980, l’économiste américain a été peu entendu de son vivant. Il a fallu attendre la crise des subprimes pour que ses travaux soient repris par l’ensemble de la presse internationale.

Dans ce livre incontournable, en renouant avec la grande macroéconomie et une interprétation rigoureuse de Keynes, Minsky nous aide à comprendre les causes de cette instabilité, mais aussi comment y remédier tout en retrouvant le plein-emploi.

- Avec la préface d’André Orléan, la postface de Jézabel Couppey-Soubeyran.

- Traduction par André Verkaeren

- Supervision et révision de la traduction : Sébastien Charles (Université Paris 8) et Aurore Lalucq (Institut Veblen)

- Remerciements à James Galbraith, André Orléan et Gilles Raveaud pour leur participation à ce projet.

L’AUTEUR

Hyman Minsky (1919-1996), économiste américain post-keynésien, a enseigné à l’Université de Berkeley et à celle de Washington avant de rejoindre l’Institut Levy.

ILS/ELLES EN PARLENT

- « Hypothèse d’instabilité financière, "Minsky moment", la stabilité comme source d’instabilité ou le paradoxe de la tranquillité, l’endogénéité des risques financiers globaux, l’importance des structures bancaires et des innovations financières dans la constitution des fragilités financières : toutes ces clefs de compréhension de l’instabilité financière systémique nous ont été léguées par H. Minsky. Il aura été un visionnaire décodant plus de 20 ans avant que la crise financière globale ne se produise ses ressorts cachés et indiquant les voies de réformes. Il est urgent de lire ou de relire Minsky !  »

Laurence Scialom, Professeure à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

- « L’apport fondamental de Minsky à l’analyse économique contemporaine est d’avoir compris que les économies de marché sont intrinsèquement et radicalement instables. Il disqualifie du coup toute analyse conventionnelle en termes d’équilibre spontané et ouvre la voie à une intelligence nouvelle de l’intervention publique destinée à stabiliser une dynamique du secteur privé qui, livrée à elle-même, peut conduire au désastre. Une leçon que nos contemporains doivent redécouvrir au plus vite. »

Gaël Giraud, économiste en chef de l’AFD.

- « Hyman Minsky est redevenu un incontournable. Désormais, les banquiers centraux le convoquent dans leurs discours autant qu’ils l’ignoraient hier et les manuels de macroéconomie financière lui font honneur. Minsky nous a légué une grille de lecture de l’instabilité financière que l’on aurait largement gagné à mieux connaître avant la crise financière de 2007-2008. L’instabilité financière n’est pas le résultat d’un choc chez Minsky mais inhérente au fonctionnement même du système, à cet appétit pour le risque, cet excès de confiance qui s’empare de tout le monde quand tout va bien et que la période paraît calme (le fameux paradoxe de la tranquillité), aux comportements de financement de plus en plus spéculatifs à mesure que le cycle financier se déploie. Ne soyons pas fatalistes en lisant Minsky. Oui la finance est intrinsèquement instable. Mais, et c’est sans doute là le grand apport de Minsky, « on peut stabiliser l’instabilité » ! »

Jézabel Couppey-Soubeyran, Maître de conférences, Université Paris 1.

- "Minsky, une interprétation prémonitoire des crises …"

Dominique Plihon, Université Paris 13.

- "Une grande ligne de clivage sépare les économistes, selon qu’ils croient ou non aux vertus équilibrantes du marché. Hyman Minsky fait œuvre de salubrité publique en démontrant que le marché le plus "parfait", celui de la finance, est aussi le plus instable, le plus dangereux."

Gilles Raveaud, Université Paris 8.

- “The fundamental idea of Hyman Minsky is that capitalism is not and cannot be in stable equilibrium ; on the contrary, periods of stability are destabilizing and therefore always temporary. Minsky would have scoffed at the shallow notion of a "Great Moderation". The world financial crisis and its aftermath established definitively the value of his perspective”.

James Galbraith, LBJ School, Université du Texas à Austin.

Abonnez-vous à la Newsletter