Accéder directement au contenu

Séminaire "Trois points de vue sur le découplage"

Avec Thierry Caminel, Gaël Giraud, Philippe Roman - le 13 février de 9h30 à 12h30

PRESENTATION
Pour préserver la biosphère, il faudrait faire plus avec moins. C’est-à-dire découpler. Un objectif sujet à de nombreuses polémiques du fait d’un manque de balisage scientifique : Il existe en effet autant de découplages que de types de pression exercés sur la biosphère, si bien que les experts ont tendance à se déchirer sur des chiffres difficilement comparables.

Afin d’aider à éclaircir les termes de ce débat, l’Institut Veblen dans le cadre de son cycle de séminaires : "enjeux économiques de la transition écologique" et la chaire "Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales" dans celui de son séminaire annuel, avec le soutien de la fondation écologie politique, proposent trois regards sur le découplage : celui d’un économiste spécialiste des mathématiques, d’un ingénieur et d’un économiste écologique.

INTERVENANTS
- Thierry Caminel (Institut Momentum)
- Gaël Giraud (CNRS/Paris I)
- Philippe Roman (Université Versailles Saint Quentin/ Paris III)

INFORMATIONS PRATIQUES
Le 13 février 2014 de 9h30 à 12h30 à l’Institut Veblen, 38 rue Saint-Sabin, 75011 Paris (1er étage)
Métro Bréguet-Sabin (ligne 5) ou Chemin vert (ligne 8)

INSCRIPTIONS
Nombre de places limité. Inscriptions à l’adresse suivante : contact[at]veblen-institute.org

Abonnez-vous à la Newsletter