Accéder directement au contenu

Développement endogène et monnaies complémentaires sur le continent africain

Par Tristan Dissaux

12 décembre 2013

[français] [français]

Les monnaies locales et complémentaires peuvent-elles offrir une voie de développement alternative aux économies africaines, encore largement informelles et mal servies par la monnaie-crédit des banques privées_ ? Crédit mutuel en Afrique du Sud, systèmes d’échange locaux au Kenya, monnaies régionales au Sénégal, monnaie-temps en Tunisie… Les premières expériences semblent plutôt prometteuses, même si les études empiriques manquent pour en faire un bilan précis.

Abonnez-vous à la Newsletter